FERMETURE DU FORUM pour plus d'explications c'est ICI

Partagez | 
 

 (witold) Ta salive qui mord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité
Invité

MessageSujet: (witold) Ta salive qui mord.    Dim 1 Mai - 21:38

Hissez la Grand-Voile !
  NomCrane. C'est le nom de famille de son père.
   PrénomWitold. À l'origine il aurait dû se prénommer Arthur. Pourtant sa mère, polonaise de sang, insista pour lui donner un nom qui lui rappelerait son pays natal.  
   Âge22 années. Et autant de poussières.
   Lieu de naissanceLondres, dans une chambre de la maison familiale.
   GroupeHabitant de Tapioca.
   RangProstitué officieux, et violoniste dans le lupanar de Mme Filiz.  
   Localisation À Tapioca. Il lui semble qu'il n'en a pas bougé depuis des siècles.
   Avatar Le dieu Ezra Miller
   Image ©️ tumblr ; ©️ .reed
Levez l'Ancre !
₪ Sale Caractère.


"Je reviendrai, avec des membres de fer, la peau sombre, l'œil furieux : sur mon masque, on me jugera d'une race forte. J'aurai de l'or : je serai oisif et brutal."
- A. Rimbaud
.

Il y a quelque chose d'étrange chez Witold. Un sentiment d'angoisse émerveillée lorsqu'on l'aperçoit, doux-amer comme le mois de septembre, un mélange à la singularité curieusement lumineuse de vie bouillonnante et de tristesse sonore. C'est son être entier qui semble être régi et transcendé par les émotions et les chimères qui l'habitent. On peut s'en apercevoir rapidement ; il suffit de bien le regarder. Le jeune homme ne fait que transpirer ses affres ; c'est sa façon à lui d'exister. Tout en lui n'est que pure variation car, du fond de sa psyché fauve, les rares barrières et limites posées sont bien frêles comparées au flot grouillant qui submerge ou assèche, au rythme des marées et de ses humeurs, les terres rogues de son esprit cabossé. La moindre crue peut faire céder la fine digue séparant le calme fier et mélancolique qu'il arbore habituellement, et la colère rouge et fiévreuse qui l'embrase alors.

Mais il n'y a pas que cela.

C'est également quelque chose dans la façon si précautionneuse qu'il a d'inspirer l'air et de soulever sa poitrine, comme s'il veillait à compter chacun de ses souffles et de ses battements de cœur, pour être sûr de n'en louper aucun. Dans le tremblement de ses gestes lorsqu'il boit, chaque soir, suffisamment pour s'oublier. Dans le contraste entre sa voix douce et l'aube chaotique qui palpite dans son regard pâle. Dans cet air désespéré qu'il a lorsqu'il baise, qui blesse et caresse tout autant celui qui en est spectateur...
Il n'accorde que très rarement sa confiance, et le monde lui le rend bien. On se méfie. On a peur de trop s'attacher à ce rêveur volage et toujours changeant, d'entrer ébloui pour mieux ressortir horrifié. Pour l'être humain, quoi de plus insupportable qu'un homme dont on ne peut entraver ni l'esprit ni les mots ?
De tout cela, Witold en a totalement conscience. Et c'est dans cette demie-solitude dans laquelle il se vautre et qui lui sied à merveille, qu'il s'est un jour fait une promesse. Celle qu'aucune tombe ne figera jamais son corps à un seul et unique point de cette triste Terre.

Larguez les Amarres !
₪ Une place dans ce monde.

   ₪ Tapioca subsiste dans l'anarchie totale depuis des années. Fais-tu partie de ceux à qui cette absence de règles convient parfaitement ou souhaiterais-tu voir une forme d'ordre s'y établir ?
Le soir où Witold aperçut Tapioca pour la première fois, la ville semblait telle un immense brasier de par la multitude de lueurs chaudes qui en émanait. Et, bien que son navire fût encore au large, la mer charria vers lui un grand souffle brûlant à la fragrance quasi-palpitante. Cela sentait l'iode frémissant, l'alcool, la sueur, le foutre, la merde, le sable, le sang. La nuit étoilée vibrait alors sur l'océan comme les corps d'une centaine de femmes ivres, tandis que les rires et les cris d'ébriété en provenance du rivage semblaient tenir d'une seconde dimension, à l'onirisme sale et charnel.
Dans le port, un homme écrasa son poing contre la face d'un autre. Le nez brisé de ce dernier alla éclabousser de vermeil sombre deux corps qui, sous la lune moite, s'embrassaient. Quelques coups de feu et quelques orgasmes éclataient non loin ; le tout dans un concert organique de vie et de mort.
C'est dans la folie suave et le désordre que Tapioca a ouvert ses cuisses à Witold. C'est l'essence même de l'amour que le jeune homme porte à cette ville et, pour rien au monde, il ne voudrait la voir altérée ; comme le souhait vif d'un amant qui rêve que sa maîtresse restera inchangée après la première fois.          
 
   ₪ Les pirates ont choisi cette île pour capitale sans vraiment laisser le choix à ses habitants. Que penses-tu de ces forbans ? Selon toi, faudrait-il s'en débarrasser ou bien pense-tu que leur présence contribue à protéger l'île des colonisateurs ?
Enfant, Witold aimait échapper à la vigilance de sa gouvernante pour aller jouer dans le port de Londres. Il y admirait les baleiniers et les navires marchands, rêvant du pont trempé par les embruns d'un vaisseau lancé à la poursuite de monstres marins et de trésors oubliés. Le jeune homme fit même une tentative de fugue, la nuit de ses huit ans, en se cachant dans la cale d'un rafiot de pêcheur. Néanmoins il fut découvert à l'aube, juste avant le départ...

Suite à l'internement de sa mère, les songes d'évasion et de liberté de Witold se firent plus pressants que jamais ; mais il parvint tout de même à les isoler dans un recoin de son esprit, caché quelque part entre la raison et le désir. Il les conserva ainsi secrètement, relâchant suffisamment la prise une fois la nuit venue, pour les laisser lui murmurer de nouvelles histoires aux consonances aqueuses.

À présent, les pirates qu'il rencontre à Tapioca exercent sur le jeune homme une sorte de fascination bizarre qui lui rappelle ses anciens fantasmes puérils, même s'il a bien conscience que la réalité est bien plus sanglante et impure que ce que l'on trouve au sein des mirages infantiles. C'est également un mélange d'attirance et de répulsion qu'il ressent lorsqu'il aperçoit l'un de ces groupes de bandits des mers, comme un enfant peut être tenté d'aller caresser un serpent venimeux. Witold sait parfaitement que les forbans ne sont pas de bonnes personnes et, pourtant, lorsqu'il observe la singulière beauté de ce mal, il se prend à souhaiter ardemment qu'ils ne quitteront jamais la ville.      
   ₪ La quête de la boussole de Seadog comporte plusieurs étapes, le chemin est long et semé d'embûches. Souhaites-tu mettre la main sur l'objet magique ? Que comptes-tu en faire si l'obtiens ?
   bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
Parez à Virer de Bord !
PseudoHvisk.
   ÂgeJ'ai arrêté de compter. Par économie de temps.
   Comment vous avez connu Raging OceansJ'ai eu un très beau coup de foudre en me baladant sur l'internet. Au détour d'un top-site, il était là... Beau. Jeune. Rayonnant  pervyy  
   Votre avis sur le forumTrop sexey. Je n'en dirais pas plus  What a Face
   Conseil, suggestionHum nan. Pas pour l'instant je pense.
   Présence6/7. Mais "présence" ne rime pas forcement avec "activité rpgique" chez moi o/
   Dernier mot de défiDésolé pour le temps que je vais mettre à pondre ma fichette. J'suis un peu rouillé.
©️ Méphi.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Dim 1 Mai - 21:39

En avant toutes !
₪ Laisser une Trace.
En prenant bien soin de suivre les avancées du contexte, détaillez en une trentaine de lignes minimum le passé de votre personnage, les moments clés de son histoire, ce qui a contribué à faire de lui ce qu'il est aujourd'hui...
   Bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aylin Miller
₪ Second du Bloody Grace


₪ BOUTEILLES À LA MER :
116
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Katie Mcgrath
₪ ALTER EGO :
Nop
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Vierge Effarouchée
₪ PHRASE FETICHE :
La liberté que nous cherchons n’est pas une contrée lointaine, elle est en nous.
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Dim 1 Mai - 21:53

Bienvenue à Bord !
₪ Si Tu Veux Voguer Parmi Nous...
Avant de te lancer dans la rédaction de ta fiche, il est impératif que tu ailles consulter le Guide du Marin d'eau Douce ! Comment y accéder ? Clique donc sur l'image suivante :

Tout d'abord, laisse moi te remercier de ton inscription au nom de tout le Staff de Raging Oceans ! Nous avons tous vraiment hâte de pouvoir t'accueillir en tant que membre validé dans notre bel équipage ! Mais avant, souviens-toi que tu disposes de dix jours pour compléter ta fiche, à moins que tu aies besoin d'un délai supplémentaire... Auquel cas, n'oublie pas d'en faire la demande auprès d'un membre de l'équipe administrative (par MP ou à la suite de ce message). Ça y est, tu es prêt à larguer les amarres ? Génial ! Il ne me reste donc plus qu'à te souhaiter bon courage pour remplir ta fiche, dans ce cas !

₪ C'est ma Tournée !
Bienvenue sur le forum et surtout dans la ville de Tapioca, si je m'en réfère aux questions de ta fiche ^^ Je suis curieuse d'en savoir plus sur ton personnage, bon courage pour ta fiche et pour toutes questions n'hésite pas à contacter le staff
Abordage À L'ABORDAGE, MATELOT ! Abordage
©️ Méphi.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Jamie Wellington
₪ Capitaine du Wimpo-Wimpo


₪ BOUTEILLES À LA MER :
125
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Johnny depp
₪ ALTER EGO :
//
₪ PHRASE FETICHE :
Dead Men Tell No Tales
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Dim 1 Mai - 21:56
Bienvenue sur le forum !!!

_________________



Si vous arrivez à monter ici, sans utiliser de corde, je pourrais éventuellement envisager qu'on puisse partir en mer ! J'ai bien dit, éventuellement ! ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Dim 1 Mai - 22:28
Meurci vous deux ! coeur
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Isabel Cruzar
₪ Capitaine du Bloody Grace

Hoist the colors!
₪ BOUTEILLES À LA MER :
248
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Penelope Cruz
₪ ALTER EGO :
None
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Mante Religieuse
₪ PHRASE FETICHE :
Prends ce que tu veux sans ne jamais rien donner
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Dim 1 Mai - 22:55
Bienvenue petit Ezraaaa coeur

Tout comme ma collègue je suis curieuse de lire ta fiche, mais j'aime déjà beaucoup l'idée du prostitué officieux. C'est original et bien trouvé!

En tout cas comme l'a dit Aylin, si tu as des questions n'hésite pas à nous contacter nous t'aiderons de notre mieux Very Happy En attendant, bon courage pour ta fiche et à très vite j'espère!

_________________

Offre-moi cet horizon...
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lenora Eastwood
₪ Fille de l'amiral


₪ BOUTEILLES À LA MER :
480
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Emilia Clarke
₪ ALTER EGO :
//
₪ STATUT SOCIAL :
Otage à bord du Burning Bright
₪ PHRASE FETICHE :
Ça porte malheur d’avoir une femme à bord, même une femme miniature.
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Lun 2 Mai - 8:57
Welcome parmi nous cutie
Intéressant choix de personnage... Tout comme mes tortues ninja des mers, je suis intriguée de voir ce que ça va donner !
Je te souhaite donc bon courage pour ta fiche gne Fais appel à nous si jamais tu en as besoin, on évitera de mordre, promis ! pervyy

_________________


They'll never take her alive if they take her home
Now she's here and she is on her knees... & she won't apologize for the cheating and the lies but she can't stand being this way. & you can see it in her eyes : she will kill them if they try to send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Joan Sheppard
₪ Tavernière


₪ BOUTEILLES À LA MER :
104
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Katheryn Winnick
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Tavernière de l'Île, commercante des secrets d'Ivrognes et des rumeurs inventées.
₪ PHRASE FETICHE :
Psst, un secret contre une pièce ?
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Lun 2 Mai - 14:59
BIENVENUE OFFICIEL tuons la bête

_________________


Queen of the whispers
R I S E D    F R O M    T H E    A N A R C H Y
✤ Change, moments move you on, our glory days are numbered. You're the one two count my love. And oh, our minds are full of freedom. We're in a world where we all come alive. And oh, when love becomes the reason. We fly with kings tonight and come down with an Empire of our own.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ace Spades
₪ Capitaine du Burning Bright


₪ BOUTEILLES À LA MER :
89
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Michael Fassbender
₪ ALTER EGO :
/
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Enfoiré de pirate
₪ PHRASE FETICHE :
Et quand il aura crevé, son enfer aura un gout de paradis tellement il aura dérouillé.
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Lun 2 Mai - 19:46
djobi djoba Bienvenuueee parmi nous djobi djoba

C'est un choix original de personnage, j'adore ! Bon courage pour ta fiche en tout cas !

Citation :

Votre avis sur le forum ₪ Trop sexey. Je n'en dirais pas plus What a Face

Je sais que tu parles de moi !! pervyy  *sors*

_________________


Out on the front line
Don't worry I'll be fine, the story is just beginning. I say goodbye to my weakness, so long to the regrets & now I see the world through diamond eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Lun 2 Mai - 22:59
Merci à tous amazed

Ace --> Uh. J’acquiesce. Je peux pas dire non devant Fassbender pervyy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Gillian Sheppard
₪ Trésorier du Burning Bright


₪ BOUTEILLES À LA MER :
346
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Travis Fimmel
₪ ALTER EGO :
/
₪ PORT D'ANCRAGE :
Le Burning Bright & La Taverne de Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Matelot & Trésorier sur le Burning Bright. Ex-détenu de la prison de Sophistown. Anarqueur à temps plein & Parieur compulsif.
₪ PHRASE FETICHE :
On fait un petit pari ?
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Sam 7 Mai - 18:01
Bienvenue officiellement ! Ton personnage a l'air bien intéressant, j'ai hâte d'en savoir plus ! hey you

_________________

If you're gonna play the game, boy
Ya gotta learn to play it right

.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lenora Eastwood
₪ Fille de l'amiral


₪ BOUTEILLES À LA MER :
480
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Emilia Clarke
₪ ALTER EGO :
//
₪ STATUT SOCIAL :
Otage à bord du Burning Bright
₪ PHRASE FETICHE :
Ça porte malheur d’avoir une femme à bord, même une femme miniature.
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Mer 11 Mai - 8:17
hello
Le délai initial pour achever ton histoire s'achève aujourd'hui, as-tu besoin de temps supplémentaire ?
Sans nouvelles de ta part d'ici trois jours, nous archiverons ta fiche et devrons supprimer ton compte... bag

_________________


They'll never take her alive if they take her home
Now she's here and she is on her knees... & she won't apologize for the cheating and the lies but she can't stand being this way. & you can see it in her eyes : she will kill them if they try to send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lenora Eastwood
₪ Fille de l'amiral


₪ BOUTEILLES À LA MER :
480
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Emilia Clarke
₪ ALTER EGO :
//
₪ STATUT SOCIAL :
Otage à bord du Burning Bright
₪ PHRASE FETICHE :
Ça porte malheur d’avoir une femme à bord, même une femme miniature.
MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    Sam 14 Mai - 17:40
Sans nouvelles, fiche archivée bag

_________________


They'll never take her alive if they take her home
Now she's here and she is on her knees... & she won't apologize for the cheating and the lies but she can't stand being this way. & you can see it in her eyes : she will kill them if they try to send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (witold) Ta salive qui mord.    
Revenir en haut Aller en bas
 

(witold) Ta salive qui mord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» <@¿@> du 8 Avril : nids d'hirondelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raging Oceans :: Abandonnez le Navire !-