FERMETURE DU FORUM pour plus d'explications c'est ICI

Partagez | 
 

 Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Nathaniel B. Fox
₪ Arnaqueur


₪ BOUTEILLES À LA MER :
36
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Toby Schmitz
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca, born and raised.
₪ PHRASE FETICHE :
Je suis sûr qu'on peut trouver un arrangement.
MessageSujet: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mar 10 Mai - 22:13

Hissez la Grand-Voile !
NomFox, à l'origine un surnom qu'on lui avait donné, aujourd'hui il l'a adopté comme une part de lui même et a remplacé le nom de son père par celui-ci.
       Prénom(s)Nathaniel, prénom recyclé d'un frère mort. Marque sombre et pesante qu'il porte durement sur ses épaules. Ombre fantomatique à laquelle il ne peut échapper. Brandon, héritage familial qui se transmet de génération en génération. Il ne compte pas continuer la tradition.
       Âge35ans d'errance entre terres et mers.
       Lieu de naissanceTapioca
       GroupeHabitants de Tapioca
       RangPirate vacataire, sans poste pour le moment, fuyant son ancienne équipage en se cachant dans les méandres de la ville. Vivant de petites combines diverses et variées
       LocalisationLa taverne ou un bordel quelconque de Tapioca probablement
       Avatar Toby Schmitz
       Image © romy.
Levez l'Ancre !
₪ Sale Caractère.

       Des manies ? Nooon… A part peut être celle de vouloir se remplir les poches au détriment des autres mais que voulez-vous l’or fixe mon cap comme le chant d’une sirène en pleine mer. Je n’ai pas de grandes ambitions, je ne souhaite pas devenir capitaine, roi ou maitre du monde tout ce que je veux c’est finir mes vieux jours sur un gros tas d’or dans lequel je pourrais me rouler à loisir. Alors bien sûr, vu que l’argent ne tombe pas du ciel j’ai besoin « parfois » d’utiliser la ruse et les magouilles. Mes plans peuvent sembler bancals et foireux mais on ne m’appelle pas Fox seulement parce que ça sonne bien. Rusé comme un renard vous dira-t-on, je me sors de toutes les situations possibles et imaginables. Généralement de façon peu discrète mais toujours inattendue et c’est cet effet de surprise qui m’a toujours sauvé la vie. On se dit « il ne fera jamais cela, ça serait être trop fou, quelle idée ridicule ! » et bien sûr je saute à pieds joints dans ce plan. Ca me réussit plutôt bien pour l’instant.

Parlons des choses qui fâchent et disons les choses clairement : je suis un petit con. De la pire espèce possible, celui que tout le monde a envie d’étrangler dès que j’ouvre la bouche et qui a toujours une remarque sarcastique sur le bout de la langue pour agacer mon interlocuteur. Je suis agaçant mais plutôt compétent alors on a tendance à me laisser tranquille, après tout je ne suis un danger pour personne.

Autre chose à savoir à mon sujet, je n’avouerai jamais une de mes faiblesses. Je ne sais par exemple pas lire mais je fais totalement illusion, hochant la tête d’un air affirmatif dès qu’on me montre un bout de papiers. Que voulez-vous, j’ai été élevé dans cette ville et les érudits ou institutions en tout genre ne sont pas à tous les coins de rue. Je me débrouille, j’ai même créé une signature pour me représenter si j’ai besoin de signer un contrat.

J’ai développé une certaine…. Phobie pour l’eau ? C’est ça d’avoir été expulsé de son bateau manu militari et balancé dans l’océan. Je sais que c’est tout à fait ironique pour un pirate ou pour quelqu’un vivant sur une île en général. Mais que voulez-vous, on ne choisit pas les choses qui nous font peur.
Larguez les Amarres !
₪ Une place dans ce monde.
Histoire de bien situer votre personnage par rapport au forum, répondez en cinq lignes minimum aux questions suivantes.
       ₪ Tapioca subsiste dans l'anarchie totale depuis des années. Fais-tu partie de ceux à qui cette absence de règles convient parfaitement ou souhaiterais-tu voir une forme d'ordre s'y établir ?
       Cette absence de règle me convient parfaitement. J'ai souvent eu un probleme avec l'autorité dirons nous, sale gamin devenu tête de pioche toujours heureux de faire monter la tension des personnes qui me donnaient des ordres. Chacun part de 0 ici et se débrouille avec ce qu'il a pour réussir ou non, pour survivre ou non. C'est une philosophie qui me plait bien, j'ai les magouilles dans le sang et je compte bien me faire une place de choix dans chaque endroit où je pose les pieds.

       ₪ Les pirates ont choisi cette île pour capitale sans vraiment laisser le choix à ses habitants. Que penses-tu de ces forbans ? Selon toi, faudrait-il s'en débarrasser ou bien pense-tu que leur présence contribue à protéger l'île des colonisateurs ?
       Étant moi même un ancien pirate ainsi qu'un futur pirate. Il n'y a que le moment actuel qui me différencie de ce joli petit monde. Si je me fais discret et que je garde pour l'instant le talon de mes bottes loin du plancher des navires, cela n’empêche pas qu'une bonne partie de ma vie s'est vécue sur ce même bois tanguant. La ville n'a pas l'air de mal se porter, la présence ou non de ces "forbans" ne permet qu'un changement naturel pour ces lieux.

       ₪ La quête de la boussole de Seadog comporte plusieurs étapes, le chemin est long et semé d'embûches. Souhaites-tu mettre la main sur l'objet magique ? Que comptes-tu en faire si l'obtiens ?
       Disons que si je tombe dessus je ne vais pas dire non? Mais que je ne lancerai pas une expédition afin de la trouver moi même. J'aimerai comme beaucoup l'avoir en ma possession mais je n'ai pas de destinée à accomplir ou d'idées précises. Si je pouvais la faire virevolter entre mes doigts, je la vendrai au plus offrant afin de finir mes jours bien confortable sur mon petit pactole.
Parez à Virer de Bord !
Pseudoromy.
       Âge22ans
       Comment vous avez connu Raging OceansJedediah  djobi djoba  
       Votre avis sur le forumTrès joli, l'organisation des topics me perturbe mais je m'habituerai Arrow
       Conseil(s), suggestion(s)je trouve le header un peu trop grand?
       PrésenceDépend des périodes mais normalement tout le temps Arrow
       Dernier mot de déficucurbitacée.
© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Nathaniel B. Fox
₪ Arnaqueur


₪ BOUTEILLES À LA MER :
36
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Toby Schmitz
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca, born and raised.
₪ PHRASE FETICHE :
Je suis sûr qu'on peut trouver un arrangement.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mar 10 Mai - 22:14

En avant toutes !
₪ Laisser une Trace.
Tapioca, 1745 :
Les mains passant lentement dans le sable brulant, je le laisse s’écouler lentement entre mes doigts admirant ses reflets quand exposé aux rayons du soleil. Bercé par le son des vagues et du vent faisant tanguer langoureusement des parties de la plage comme dans un véritable bateau. Enfin de ce que je pense être un bateau, je ne suis après tout que monté dans la barque que mon père utilise pour pêcher. Ce n’est pas cette petite embarcation qui me pousse à passer mes journées sur cette plage mais le rêve d’un jour fouler les planches d’un vrai bateau et pas celui de n’importe qui mais de pirates. Mon père m’a raconté de nombreuses histoires sur eux, les dépeignant comme des êtres abominables et sans morales, essayant de m’inculquer une peur profonde et une méfiance envers eux mais il n’avait réussi qu’à créer une fascination et une envie. L’autre raison pour laquelle je passe la plupart de mon temps sur cette plage est une envie évidente de vouloir échapper à ma mère, à ses « Nathaniel » murmurait d’une voix douce avant de se rappeler que je ne suis pas le bon fils, pas le bon Nathaniel, pas celui qu’elle aimerait voir face à elle. Quand j’ai été en âge de comprendre et surtout de poser des questions sur la situation, mon père s’est assis face à moi sur cette même plage et m’a parlé de mon frère, de celui que je n’ai jamais connu mais dont je dois suivre les traces minutieusement. Tout manquement à cela entraine la colère de ma mère, une émotion née d’une souffrance profonde qui ne fait qu’en créer une similaire en moi. J’ai envie de vivre pour moi-même et non pas pour le souvenir fané d’un enfant que je n’ai jamais vu, que je n’ai jamais entendu dont je ne connais que le nom car c’est celui qu’on m’a donné comme un boulet accroché à ma cheville me signifiant que je ne serai jamais assez. Tout autre détail sur lui reste enterré sous des tonnes de dénis, de murmures, de colère et de souffrance comme un tabou infligé sur notre maisonnée et sur le reste de la ville. Ce n’était pas un mot mais une personne qu’on interdisait dans la peur de briser une image sacrée mais que paradoxalement on essayait de refaire vivre à travers quelqu’un qui ne veut être que lui-même. Alors je me réfugie sur cette plage, caché par les rochers du récif, les deux mains dans le sable à contempler un avenir que je ne pourrai peut être jamais vivre mais si proche que je rêve parfois que j’entre dans ces eaux et que je nage jusqu’au premier navire qui passera devant moi. Que je vis enfin pour moi-même, par moi-même loin de ce spectre enfantin.


Au milieu de la mer, 1750 :
Même le torchon dans mes mains semble avoir vécu une meilleure vie que les vêtements que j’ai sur le dos. Ma chemise devenue trop courte bloque mes mouvements amples, le pantalon trop court ne couvre même plus l’état lamentable de ce qui me sert de chaussures. En un an de mer, jeune mousse du bateau je regrette presque nostalgiquement de m’être enfui de chez moi, courant à toutes jambes jusqu’au port avec un baluchon à la main prêt à embarquer sur un navire et m’éloigner de tout ça. Mes mains sont devenues encore plus rugueuses qu’elles ne l’étaient et ma peau se dessèche sous les rayons de soleil auxquels je ne peux échapper. Perdu au milieu de cette eau qui semble ne jamais avoir de limites quand rien n’est en vue. Un des membres de l’équipage m’a appris à me servir d’une boussole dernièrement, un vieux fou qui radote mais semble être de bon conseil, j’ai même eu droit à des cours d’astronomie. Ce croulant n’arrive même plus à différencier son coude de son genou mais est capable de se souvenir précisément du nom des constellations.

Les nuits sont courtes et les journées longues quand on est au plus bas de la chaine alimentaire sur un navire. On brique le sol, vérifie les voiles, aide en cuisine et fait les taches les plus ingrates de tous que les autres considèrent au-dessous d’eux. Mais au moins ici mon prénom n’a pas d’importance. On ne m’appelle d’ailleurs pas forcement Nathaniel les sobriquets ne manquant pas pour appeler les petits gars comme moi. C’est un nouveau départ et une nouvelle vie où je peux être qui je veux et devenir la personne que j’ai envie d’être. Le seul problème reste mon incapacité à tout régler totalement par moi-même, ça viendra sans doute avec le temps. Première chose à faire dans cette voie, utiliser ma paie économisée minutieusement des que je poserai le pied sur une terre marchande pour obtenir des vêtements à ma taille.


1755 Tapioca :
« Remonte tes manches Nath’. » m’ordonne James, un pirate avec la gueule de travers, une haleine d’hyène et un poing de la taille du mat.

« Pour ? » Je réponds du ton le plus innocent possible en tirant légèrement sur ma manche.

Mon mouvement n’a même pas le temps de se terminer qu’une main se referme douloureusement autour de mon poignet. Peut-être que j’avais été stupide, peut-être pas assez discret, peut-être trop chanceux. Après tout je venais de leur vider les poches aux cartes et très profondément qui plus est mais j’avais besoin de quelques économies. En vérité j’en avais toujours besoin, je ne dépensais presque jamais rien et je retournais à chaque fois sur cette île pour déterrer mon coffre caché dans les récifs où j’avais passé mon enfance, bien à l’abri des regards se reposait mon noble magot. Passé de Mousse à Vigie en quelques années à la suite d’un malencontreux accident de l’ancienne vigie pour lequel je ne suis absolument pas responsable. L’homme en question a mal agrippé la corde pour descendre et s’est étalé de plusieurs mètres jusqu’au plancher du bateau se rompant nettement un os. La vue avait été extrêmement laide, le blanc de l’os sortant de la chair lacérée de son mollet. C’était la gangrène qui avait eu raison de lui. J’avais toujours été plutôt agile et observateur, j’avais toujours apprécié grimper le long des cordages pour voir jusqu’où la mer pouvait aller. Et j’étais après tout un brave pirate depuis plusieurs années avant que le capitaine ne daigne me laisser ma chance. Cela étant, revenons-en à la main qui risque elle aussi de faire sortir mon os de sa position pour être exposé au monde. Une main similaire me relève violemment la manche, faisant tomber par la même occasion des cartes qui se trouvaient – étonnamment – à l’intérieur.

« Je ne sais absolument pas d’où elles viennent. » Je lui annonce en riant légèrement. Il ne semble pas amusé par ma blague. « Bon d’accord, elles sont peut-être arrivées là d’une façon plus ou moins volontaire mais… On peut surement trouver un arrangement ? » J’ajoute avec un grand sourire.

Le craquement ne me surprend pas du tout, ni le hurlement qui dépasse mes lèvres en sentant mon poignet se faire écraser. Les autres hommes de l’équipage récupèrent leur gain sur ma personne alors que je me tords de douleur, essayant désespérément de me libérer.

« C’est la troisième fois que tu nous voles connard, tu dois vraiment nous prendre pour des abrutis. »

« Abrutis? …. Noon, bien sûr. J’ai beaucoup d’estime pour ta personne tu devrais le savoir, ce n’est pas de ta faute si tu as été bercé trop près du mur »

Ça ne semble pas être la chose à dire. Bizarrement. Mais j’entends quelques ricanements de la part des autres pirates de ce bar. Au moins, je ne suis pas le seul à me trouver drôle. La grosse masse de muscle, elle, ne rit pas. Pas du tout même si je peux en juger par l’arme qui se trouve entre mes deux yeux actuellement. Il a pourtant baissé sa garde ou en tout cas sa prise sur mon poignet endommagée, confiant grâce au pouvoir fourni par son pistolet. J’envoie rapidement mon poing dans ses parties génitales tout en baissant la tête. Sous le choc un coup de feu part mais ne m’atteint pas, ses deux mains viennent se coller à la partie douloureuse et je profite du moment pour courir.

La main collée à mon corps, j’utilise l’avantage de mon corps léger et rapide pour prendre de l’avance mais je les entends derrière moi, ces gens avec qui j’ai passé les 5 dernières années me pourchasser comme un animal. Bon je l’avais peut être un peu cherché, j’avais juste espéré qu’ils soient trop stupides pour faire quoi que ce soit ou pour comprendre. J’arrive à les distancer quelques minutes mais je suis stoppé net dans ma course par un poing qui s’écrase violemment contre ma mâchoire. Cette violence est totalement gratuite et inutile, ce n’est pas comme si j’étais capable de battre l’un d’eux dans un combat à mains nues.

« Comme on se retrouve » je dis piteusement en avalant le sang qui me remplit la bouche. « Est-ce une façon d’accueillir un de tes frères d’équipage ? »

Il ne prend même pas le temps de répondre ce que je trouve totalement impoli, on peut être pirate et bien élevé mais passons. Je me retrouve de nouveau avec cette arme que je commence à connaitre par cœur devant les yeux. Cette fois-ci deux autres mains ont saisi mes bras et me retiennent en arrière. Mais aujourd’hui n’est apparemment pas le jour où je dois me faire tuer si j’en crois le groupe de personnes qui vient d’arriver dans ma petite allée. Le gros tas de muscle se retourne vers eux et son visage déjà bien laid se transforme en une ignoble grimace de dégout.

« Rife. » Il annonce avant de cracher par terre.

L’autre individu ne prend même pas la peine de répondre, visiblement en majorité numérique et en mauvais terme avec mon bon ami James. Les courageux membres de mon équipage s’éloignent à toutes jambes.


1768 sur l’Icarus :
L’air est électrique et je peux sentir que l’atmosphère va se mettre à grésiller. C’est pour ce soir, je le sais, je le sens jusqu’au plus profond de ma carcasse. J’ai essayé de prévenir le capitaine, j’ai voulu lui exposer la situation mais il a préféré m’ignorer. J’avais fait mon travail, j’avais fait ce que je pouvais faire mais ça ne m’empêchait pas d’avoir une boule au ventre en pensant à ce qui allait se produire. J’aurais voulu pouvoir l’aider mais le faire serait me condamner à mort. Même si j’avais beaucoup de respect pour lui et qu’il m’avait sans doute sauvé la vie toutes ces années en arrière, je n’allais pas me sacrifier pour le capitaine Rife. J’étais trop égoïste pour me mettre en danger pour quelqu’un sans y voir de gains possibles. J’allais finir dans l’océan à nourrir les poissons avant d’avoir pu lever une seule arme pour sa défense. Il aurait dû m’écouter, tout était de sa faute, j’avais fait mon maximum. J’avais payé mes dettes.

Du haut de ma vigie, je regarde silencieusement les évènements se dérouler. J’entends les cris et les coups de feu, je suis le témoin de l’arrivée au pouvoir d’un homme que je méprise pour remplacer quelqu’un que j’admire. Et je reste là, immobile alors qu’on traine son corps sans vie sur le pont, regardant fixement la trainée de sang qu’il laisse sur son passage, ne clignant même pas des yeux quand j’entends le bruit de son corps sans vie qui fend les eaux. Une voix désagréable s’élève, Carson prend la parole en bon petit capitaine faisant son petit discours de tyran alors que sous mes yeux le sang de son prédécesseur est en train d’être lavé par des jeunes mousses. Je ne descends pas de ma position de la nuit, ne me joignant à aucune festivité, qu'y avait-il à fêter après tout


1770 dans la mer :
Mes poumons sont gorgés d’eau et j’essaye de maintenir la tête au dessus de la surface. Je nage depuis des heures et je suis épuisé, mes vêtements sont un poids qui me coule vers le fond. Mes effets personnels sont restés sur le bateau et reviendront surement au premier qui les trouvera, la seule chose qui me reste est un poignard au manche d’ivoire accroché à ma taille. Je suffoque. Je ne sais pas depuis combien de temps je me glace les os dans cette eau à essayer désespérément de trouver un coin de terre avant de mourir d’épuisement.

Tout aurait dû se passer autrement, je n’avais pas fait confiance à la bonne personne. Je ne lui avais sans doute pas assez graissé la patte. J’avais moi aussi voulu renverser notre capitaine. Dans un sursaut tardif de vengeance pour notre ancien capitaine, dans un sursaut de mépris pour Carson et ses règles absurdes. Je n’avais même pas voulu le bateau pour moi, je suis un homme de petites ambitions et régner sur les autres n’est pas l’une d’entre elles. Ma cause n’avait pas été aidé par le fait que j’avais dérobé une bonne partie de notre butin pour moi-même après tout si je faisais tout ce travail de putsch pour quelqu’un d’autre, j’avais bien besoin d’une compensation financière non ? Et comme personne n’avait l’intention de me payer autant que je me serve moi-même. Si cet enfoiré d’Eyre ne m’avait pas trahi, j’aurais pu couler des jours heureux et non pas couler littéralement. On avait voulu m’abattre et j’avais sauté dans la mer depuis l’Icarus pour me sauver la vie. Ou peut-être pour être le maitre de ma propre mort. Dans tous les cas mourir noyé pour un pirate était vraiment une mort pitoyable.

Mes vœux sans doute exaucés, j’avais toujours su que j’étais une bonne personne et qu’une aide divine viendrait. Je n’avais bien sur jamais douté du fait que je retrouverai bientôt la terre. Jamais. J’aperçois une silhouette au loin, une terre sur laquelle me réfugier et laisser à mon corps meurtri le temps de récupérer. J’ai, après tout, une promesse de vengeance à assouvir et un besoin viscéral de pouvoir retrouver tout l’or qu’on m’a volé.


© Méphi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Aylin Miller
₪ Second du Bloody Grace


₪ BOUTEILLES À LA MER :
116
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Katie Mcgrath
₪ ALTER EGO :
Nop
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Vierge Effarouchée
₪ PHRASE FETICHE :
La liberté que nous cherchons n’est pas une contrée lointaine, elle est en nous.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mar 10 Mai - 23:25

Bienvenue à Bord !
₪ Si Tu Veux Voguer Parmi Nous...
Avant de te lancer dans la rédaction de ta fiche, il est impératif que tu ailles consulter le Guide du Marin d'eau Douce ! Comment y accéder ? Clique donc sur l'image suivante :

Tout d'abord, laisse moi te remercier de ton inscription au nom de tout le Staff de Raging Oceans ! Nous avons tous vraiment hâte de pouvoir t'accueillir en tant que membre validé dans notre bel équipage ! Mais avant, souviens-toi que tu disposes de dix jours pour compléter ta fiche, à moins que tu aies besoin d'un délai supplémentaire... Auquel cas, n'oublie pas d'en faire la demande auprès d'un membre de l'équipe administrative (par MP ou à la suite de ce message). Ça y est, tu es prêt à larguer les amarres ? Génial ! Il ne me reste donc plus qu'à te souhaiter bon courage pour remplir ta fiche, dans ce cas !

₪ C'est ma Tournée !
Bienvenue sur le forum et surtout sur l'île de Tapioca ^^ Pour toutes questions n'hésite pas à te tourner vers le staff, nous sommes là pour y répondre. J'aime beaucoup ton choix d'acteur, vive black Sails.
Je n'ai plus que ta souhaiter bon courage pour l'écriture de ta fiche wonderleny
Abordage À L'ABORDAGE, MATELOT ! Abordage
© Méphi.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lenora Eastwood
₪ Fille de l'amiral


₪ BOUTEILLES À LA MER :
480
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Emilia Clarke
₪ ALTER EGO :
//
₪ STATUT SOCIAL :
Otage à bord du Burning Bright
₪ PHRASE FETICHE :
Ça porte malheur d’avoir une femme à bord, même une femme miniature.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 8:13
Bienvenue parmi nous hello
Super choix d'acteur pour jouer le mec obsédé par le fric evil laugh
Eh bien, le pauvre Nathaniel n'a pas eu une enfance très joyeuse avec une mère comme ça bag
Hâte de lire la suite de ton histoire en tout cas et, comme l'a dit Aylin, n'hésite pas en cas de besoin !

Edit : Haha, tu dépasses la longueur allouée dans le profil avec ta description -très poétique- à rallonge dans le statut social (que tu as interprété comme statut amoureux, au demeurant Wink )

_________________


They'll never take her alive if they take her home
Now she's here and she is on her knees... & she won't apologize for the cheating and the lies but she can't stand being this way. & you can see it in her eyes : she will kill them if they try to send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Jamie Wellington
₪ Capitaine du Wimpo-Wimpo


₪ BOUTEILLES À LA MER :
125
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Johnny depp
₪ ALTER EGO :
//
₪ PHRASE FETICHE :
Dead Men Tell No Tales
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 13:12
Bienvenue parmi nous !! djobi djoba

_________________



Si vous arrivez à monter ici, sans utiliser de corde, je pourrais éventuellement envisager qu'on puisse partir en mer ! J'ai bien dit, éventuellement ! © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Nathaniel B. Fox
₪ Arnaqueur


₪ BOUTEILLES À LA MER :
36
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Toby Schmitz
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca, born and raised.
₪ PHRASE FETICHE :
Je suis sûr qu'on peut trouver un arrangement.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 14:13
Aylin : Merci Very Happy Et oui Black Sails is life. gne gne

Lenora : Merci Very Happy C'est modifié dans le profil ! Et j'espere que le reste te plaira Arrow

Jamie : Merci What a Face

_________________

money, money, money must be funny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Isabel Cruzar
₪ Capitaine du Bloody Grace

Hoist the colors!
₪ BOUTEILLES À LA MER :
248
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Penelope Cruz
₪ ALTER EGO :
None
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Mante Religieuse
₪ PHRASE FETICHE :
Prends ce que tu veux sans ne jamais rien donner
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 18:43
Bienvenue à toi mon cher! Eh bah dis donc sacré personnage que tu nous fais là!

Juste, je pense qu'il serait opportun de changer les dates dans ta présentation: tu as 200 ans d'avance sur nous Wink

Mais je languis de lire la suite en tout cas, bon courage avec le reste moussaillon djobi djoba (<= notre version de la cheerleader)

_________________

Offre-moi cet horizon...
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Nathaniel B. Fox
₪ Arnaqueur


₪ BOUTEILLES À LA MER :
36
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Toby Schmitz
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca, born and raised.
₪ PHRASE FETICHE :
Je suis sûr qu'on peut trouver un arrangement.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 19:02
Merci Very Happy

En effet, en plus je sais qu'on est en 1770 sinon j'aurais pas mis 45 et 50 mais voila je me suis pas rendue compte eheh What a Face

_________________

money, money, money must be funny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Jedediah Jones
₪ Explorateur


₪ BOUTEILLES À LA MER :
74
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Toby Stephens
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Explorateur à la dérive, pirate en perdition
₪ PHRASE FETICHE :
Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 19:12
TOI. T'ES BEAU. ♥ *pose ses pattes partout sur son illettré préféré*

Non voilà, j'passe juste pour dire ça. Bouge tes miches pour être validée histoire qu'on puisse se faire nos rps mouvementés, j'ai hâte de pas te tuer (et pense aux concours de sass PENSES-Y) gne bad

_________________

Oderint, dum metuant
So here I am in the corner of a dark room the same way I began, alone with these mournfoul thoughts and a loaded gun in my hand but a foolish part of me still holds out for a shred of humanity ©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Nathaniel B. Fox
₪ Arnaqueur


₪ BOUTEILLES À LA MER :
36
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Toby Schmitz
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca, born and raised.
₪ PHRASE FETICHE :
Je suis sûr qu'on peut trouver un arrangement.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 23:38
Jed : pervyy pervyy toby² pervyy pervyy t'oserais pas me tuer, jsuis trop mignon Arrow ET OUI LE SASS JE NE VIS QUE POUR CA.

Le staff : J'ai fini ma fiche What a Face

_________________

money, money, money must be funny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Léana Evans
₪ Mousse sur un navire marchand


₪ BOUTEILLES À LA MER :
215
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Samantha Barks
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Mer 11 Mai - 23:45
Bienvenue sur le forum amazed

_________________

Léana Evans
Je ne sais pas si moi, je suis la propriété de quelqu'un, et qui est réellement sous la domination de l'autre. Ceci est l’emblème de mes remords...
© Candy Apple

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lenora Eastwood
₪ Fille de l'amiral


₪ BOUTEILLES À LA MER :
480
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Emilia Clarke
₪ ALTER EGO :
//
₪ STATUT SOCIAL :
Otage à bord du Burning Bright
₪ PHRASE FETICHE :
Ça porte malheur d’avoir une femme à bord, même une femme miniature.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Jeu 12 Mai - 10:07

Engagé, Moussaillon !
₪ L'océan Indien T'offre ses Secrets !
Ça y est, vieux loup de mer, tu as réussi à te retrouver à bord du navire ! Alors, qu'est-ce que ça fait ? Tu n'as pas le mal de mer, au moins ? Ce serait vraiment dommage ! Bon, trêve de plaisanterie, c'est maintenant que les choses sérieuses commencent pour toi, matelot ! Tu es validé, ce qui signifie que tu peux désormais aller poster dans les autres parties du forum : la cabine où tu établis tes liens & tes RPs, la soute où tu peux flooder et jouer tout ton soûl mais surtout la partie RP ! Bah oui, c'est quand même pour ça que t'es là à la base, non ? Va donc consulter la seconde partie du guide du marin d'eau douce si tu veux être sûr de ne passer à côté de rien d'important ! En tout cas, encore un gros merci de la part du Staff pour tenter l'aventure parmi nous... Le forum t'ouvre ses bras, c'est maintenant à toi de jouer !
QUE L'ESPRIT DES EAUX T'ACCOMPAGNE !
© Méphi.

_________________


They'll never take her alive if they take her home
Now she's here and she is on her knees... & she won't apologize for the cheating and the lies but she can't stand being this way. & you can see it in her eyes : she will kill them if they try to send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ace Spades
₪ Capitaine du Burning Bright


₪ BOUTEILLES À LA MER :
89
₪ PERSONNALITE UTILISEE :
Michael Fassbender
₪ ALTER EGO :
/
₪ PORT D'ANCRAGE :
Tapioca
₪ STATUT SOCIAL :
Enfoiré de pirate
₪ PHRASE FETICHE :
Et quand il aura crevé, son enfer aura un gout de paradis tellement il aura dérouillé.
MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   Jeu 12 Mai - 20:22
Je suis tellement à la bourre que je lis vos fiches que maintenant le trio infernal, pardonnez moiii hide

Je te souhaite la bienvenue parmi nous vile mutin hey you

_________________


Out on the front line
Don't worry I'll be fine, the story is just beginning. I say goodbye to my weakness, so long to the regrets & now I see the world through diamond eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !   
Revenir en haut Aller en bas
 

Nathaniel ~ Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» mail jamais arrivé
» New-York pour nos 25 ans/départ jeudi soir/YES!!!
» Clés de départ et d'arrivée
» Arctic monk : Les singes n'ont jamais froid !
» meilleur moyen pour revenir au point de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raging Oceans :: Bienvenue à Bord !-